Relecture du code électoral : un projet suicidaire pour notre démocratie.

Où est-ce que le pouvoir du MPP veut conduire les burkinabès ?

Tenez-vous bien, le nouveau projet de révision du code électoral prévoit la suppression de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI selon un communiqué de l’opposition du 6 juin 2017. Les questions électorales seront désormais gérées par le MATD.

Pensez-vous que cela est une bonne chose pour notre démocratie ?

Personnellement je pense que cette proposition est suicidaire pour la démocratie du Burkina. De la part de personnes qui sont arrivées au pouvoir de façon démocratique disent-ils, cela constitue selon moi de l’insouciance ou encore dirais-je de la liquidation de la démocratie burkinabè qui était en construction et bien appréciée un peu partout dans le monde.

Serons-nous étonnés de voir des gens criés à la fraude électorale aux prochaines élections qui seront organisées sous le pouvoir du MPP si cette proposition passait ? Moi personnellement je ne le serai pas parce-que je me dis que c’est exactement à ce but que sert cette proposition de suppression de la CENI. Puisque ce sont eux qui sont au pouvoir, ils sont les membres du gouvernement donc détienne le MATD, Ils organisent les élections et en font leurs affaires. De toutes les façons, on croise les bras et on attend. En attendant, voyons si la proposition de révision du code électoral qui prévoit la suppression de la CENI passera ou passera pas.

 Bonne soirée !!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

MAIN-TERRE-PLANTE

Protégeons notre environnement.